YOGA ET PRINTEMPS : LAISSER ÉMERGER VITALITÉ, DYNAMISME ET JOIE

Le printemps et l’Ayurvéda

Le printemps en Inde commence en février, tandis que les températures deviennent plus douces et agréables et que la terre commence à se réchauffer.

 

Cette saison est dominé par les éléments Terre et Eau, cela nous donne l’idée d’une terre en mouvement. En effet, c’est le moment où la nature se réveille, ou les plantes sortent de la terre et bourgeonnent.


Le printemps est dominé par le dosha Kapha (proportion entre les éléments Terre et Eau), ce qu’on appelle aussi « flegme » dans la médecine humorale occidentale.

épinard
 

Le kapha est décrit comme lourd, lent, froid, onctueux, mou, dense, doux, stable, épais, et trouble. C’est une matière réelle, qui donne sa structure au corps et qui permet la cohésion, la protection et la lubrification des organes. C’est également un stock d’énergie disponible. Le kapha est présent majoritairement dans le haut du corps (cerveau, langue, gorge, poumon, cœur, estomac), on le retrouve aussi dans le liquide des articulations, et circulant dans tout le corps par le réseau des mucosités, de la lymphe et des graisses. Sa proportion en nous évolue au cours du temps, en fonction des saisons.

L’hiver, froid et statique, a permis l’accumulation du kapha dans l’organisme qui culmine en quantité en début de printemps. Notre corps a fonctionné comme un entrepôt de stockage de graisse et de flegme. Nous nous sentons souvent lourd, fatigué et rigide au début du printemps et on manque souvent de légèreté et d’énergie.


Un excès de kapha dans notre corps affecte essentiellement les voies respiratoires (rhume des foins, états grippaux…) mais un excès de kapha peut aussi donner de la rétention d’eau (avec lourdeurs dans les jambes).

 

Les signes d’accumulation du kapha dans le corps sont :

 

  • Fatigue excessive, difficultés à se lever le matin

  • Esprit embrouillé, tendance à être déprimé

  • Sensation de lourdeur dans le corps et le mental, sujet à la paresse et à la léthargie

  • Se sentir nauséeux, lourd, inconfortable, le système digestif devient lent et moins fort

  • Une accumulation de mucosités au niveau de la gorge, du nez….

Lorsque les températures s’adoucissent, quand la nature reprends vie, notre corps aussi réactive son métabolisme, et le kapha accumulé commence à se liquéfier afin d’être drainé.


En étant drainé naturellement vers l’estomac, le kapha à tendance à diminuer le feu digestif. L’accent au printemps sera donc mis sur l’activation de ce feu digestif (Agni).


Voici quelques conseils simples qui peuvent réduire kapha dans votre corps et donc aider à débuter le printemps plein d’énergie :

 

  • Se lever de bonne heure pour éviter l’excès de sommeil 

  • Éliminer la sieste durant la journée

  • Vous mettre en mouvement (yoga, étirement, sport…)

  • Favoriser l’évacuation de toxines par l’utilisation de légumes à feuilles vertes (roquette, choux de Bruxelles, endive, épinard, aïe des ours, orties…) et des épices (gingembre, poivre, cannelle, curcuma…)

Du côté de la Médecine Traditionnelle Chinoise

Le printemps (débuté début février) est une saison importante pour cette philosophie car il est symbole du renouveau, du début d’année, du recommencement du cycle annuel.

L’empereur de la saison du printemps est le foie - yin - (associé à la vésicule biliaire - yang), son élément est le bois, sa couleur le vert, son émotion la colère (NB : qui est là pour protéger notre intégrité). Le foie en médecine traditionnelle chinoise est le patron du sang, c’est lui qui le stocke. Il dirige en partie la sphère gynécologique. Le foie est responsable de la libre circulation de l’énergie (QI) dans l’organisme. L’équilibre de cet organe permet la régularisation des émotions associée. Lorsque l’énergie circule librement, l’esprit (Shen) est en paix.
 

 

Le Foie est comparé à un général, chef des armées, qui effectue les ordres de l’Empereur, le Cœur. Car le foie déteste la stagnation, les blocages. Il est pour la libre circulation, il apporte une grande force créatrice et un esprit de décision.


Le foie est essentiel à la digestion en produisant de la bile, il stimule l’assimilation des aliments.


En cas de dysfonctionnement du foie selon la médecine traditionnelle chinoise il apparaîtra des troubles de type : nervosité, dépression, mucosités, oedèmes, troubles digestifs, sécheresse oculaire ou au contraire larmoiements, troubles menstruels, des pertes blanches, crampes, faiblesse au niveau des tendons ….


Un Foie équilibré
Trouver du sens à sa vie vient de l’équilibre du foie.


Mots Clefs : Créativité, pouvoir décisionnaire, fermeté et décisions, résolutions,
 organisation harmonieuse.


Le foie aime une ambiance douce et légère.
 Il va donc chercher à l’extérieur la même ambiance, c’est-à-dire des personnes calmes et patientes afin de rentrer en résonnances ; favorisant ainsi des lieux au vert, à la campagne.

 

Les bonnes pratiques à adopter pour augmenter sa vitalité

Cerfs-volants dans le ciel

C'est le bon moment pour détoxiner le corps de manière générale et le foie en particulier.


Côté alimentation, on continue à consommer chaud, on se nourrit de légumes aux vertus dépuratives, détoxifiantes et diurétiques (endives, épinards, radis noir, artichauts, asperges, légumes à feuilles vertes, pommes, poires, orties…)  On va y ajouter des condiments et épices piquants comme le gingembre, l’ail, les oignons. On évite toujours les produits laitiers d’origine animale afin d’éviter la production de mucus.


On sort de sa LÉTHARGIE, on remet du mouvement dans nos vies et dans nos corps, on se déploie : marches et bols d’air en nature, étirements, on cherche à faire tout ce qui fait joie et sens pour soi. On en profite pour travailler sur son état émotionnel et notamment en étant à l’écoute de sa colère et de ses frustrations : d’où viennent-elles ? Qu’est-ce qui n’est pas nourrit en moi ? Qu’est-ce qui dépend de moi ? Qu’est-ce que je peux lâcher ? Comment je peux protéger mon intégrité différemment ?

 

Douce en hiver, la pratique du yoga se veut plus revigorante au printemps. Tout comme la sève qui commence à remonter dans les plantes, peut-être percevez-vous cette énergie ascendante à l’intérieur de vous ? Exploration des sensations, renforcement musculaire, étirements, les corps qui se déploient. Une invitation à nous connecter à notre coeur et à notre corps pour sentir ce qui éveille notre enthousiasme et à quoi nous avons envie d’utiliser cette nouvelle énergie toute neuve.


Et en parallèle, nous stimulerons les fonctions digestives et détoxinantes avec des postures axées sur le nettoyage des organes internes, redonnant au corps sa vitalité et à l’esprit sa sérénité.

Enfin, un dernier petit conseil pour maintenir la bonne santé du foie et favoriser par la même un bon sommeil, on ne s’endort pas sur le côté droit du corps (côté du foie) pour éviter les congestions. Par contre pour stimuler son énergie et favoriser la digestion, on peut placer dessus une bouillotte chaude.

Fleurs de bach.jpg

Les coups de pouce

Le printemps est la bonne période pour entamer une détox ou un jeûne,  c’est l’occasion de nettoyer son foie et son corps de tous les excès et toxines accumulés durant l’hiver.


Pour nettoyer le foie vous pouvez commencer par un complexe de plantes dépuratives et régénératrices sous forme d’ampoules que vous trouverez en magasins biologiques ou pharmacies : romarin, chrysantellum, desmodium, chardon-marie. Vous pouvez également ajouter du radis noir à votre alimentation.


C’est le bon moment aussi pour faire une cure de jus de bouleau, jus frais que vous récolterez vous-même ou que vous trouverez frais en magasins biologiques.


Et enfin, pour celles et ceux qui souhaitent en savoir plus sur le jeûne avant de se lancer : https://www.arte.tv/fr/videos/043980-000-A/le-jeune-une-nouvelle-therapie/

 

Fleurs de Bach

Restaurez votre harmonie intérieure en traitant les émotions et états négatifs temporaires

 

Cerato - Plumbago

Aide à prendre conscience de sa voix intérieure et à la suivre. Pouvoir décisionnaire


Cherry Plum - Prunus

Favorise l’expression des émotions au lieu de les réprimer


Holly - Houx

Efficace contre les sentiments négatifs comme l’agressivité, la jalousie, l’envie. Aide à les reconnaitre et à les surmonter pour libérer de la place pour l’amour.


Impatiens - Impatiens

Agit contre l’impatience et la précipitation, aide à calmer sa précipitation intérieure et à devenir plus patient avec les autres et avec soi-même.


Larch - Mélèze

Renforce la confiance en soi. Renforce courage, intuition, décision et action.

Gemmothérapie

La gemmothérapie (bourgeon) aura une action à la fois sur l’aspect physiologique et sur la sphère émotionnelle.


La montée de sève printanière peut ne pas être de tout repos et révéler des blocages et stagnations, des manques ou des excès d’énergie.
 


Pour faire le grand ménage de printemps, on pense :


Bouleau : excellent bourgeons des intersaisons, il nettoie l'organisme en douceur et prépare le terrain pour optimiser l'action d'autres plantes. Le bouleau est un arbre lumineux qui aide à se débarrasser de ce qui encombre pour aller vers la lumière, à faire de la place pour y voir plus clair. C'est un bon bourgeon "jocker" quand on ne sait pas par où commencer et qu'on veut faire un nettoyage globale et en douceur. Sa grande délicatesse et sa luminosité sont un pont vers le sacré et notre dimension spirituelle.

Romarin : bourgeon majeur du Foie, il vient soutenir notre énergie tout en débarrassant le foie de ce qui l'encombre. Il régénère la cellule hépatique et augmente la sécrétion biliaire. C'est un tonique du foie, du système nerveux et des surrénales. Attention donc de ne pas le prescrire sur une trop longue durée (1 mois max puis au moins 3 semaines sans stimuler les surrénales). Il aide à apprivoiser l'énergie de la colère quand elle est trop explosive, à se reconnecter à son enthousiasme et à sa créativité. En aidant à l'éliminations des colles, il améliore les problèmes de surpoids, de peau boutonneuse et de congestion. C'est un arbuste dynamique et enjoué qui est parfaitement adapté à cette saison.

Pour régénérer et faire circuler :

Amandier : c'est un anti-scléreux du foie et des reins qui permet de remettre l'énergie de ses organes en circulation et de sortir de la stagnation. L'amandier favorise les échanges, la circulation sanguine et la circulation d'informations. Il stimule la thyroïde, nous aidant ainsi à préserver notre intégrité et à éviter la sur-adaptation. Il aide aussi à faire diminuer le cholestérol et l'acide urique dans le sang. Sa grande douceur, sa légèreté et sa fluidité nous accompagnent dans un retour tranquille au mouvement.

Genévrier cade : il agit sur les atteintes graves du foie où la cellule hépatique est endommagée (cirrhose, hépatite,...). Il aide le foie à se régénérer et a une action dépurative sur le sang (baisse acide urique et cholestérol). Il est particulièrement indiqué quand on a la sensation d'être " à bout", qu'on a plus accès à son énergie créative et qu'on devient fataliste. Il peut être pris sur le long terme, en alternance ou en association avec d'autres macérats pour nous faire profiter de sa protection, de sa force d'endurance et de régénération.

N'HÉSITEZ PAS À ME POSER VOS QUESTIONS À LA FIN DES COURS